• Du 06 novembre 2018 au 12 novembre 2018
    Campus Tertre

Le festival Univerciné Allemand fait sa rentrée 2018, et revient comme chaque année avec une nouvelle édition. S’appuyant en partie sur l’actualité du cinéma outre-Rhin et sur les grands festivals allemands (Berlin, Sarrebruck, Munich), la programmation d’Univerciné allemand cherche avant tout à faire découvrir des cinéastes talentueux mais souvent inconnus en France, ainsi qu’un éventail varié de la production cinématographique allemande contemporaine (de la comédie à l’horreur, du film d’action au film d’auteur, de la fiction au documentaire).

À propos de l'édition de cette année...

Wir wohnen unter den gleichen Sternen* 

Cette saison encore, le festival Univerciné allemand vous invite à traverser les frontières terrestres et sociales pour découvrir le regard que les cinéastes de langue allemande portent sur notre commune humanité.

Cette sélection de films récents montre l’intérêt du cinéma de langue allemande pour les expériences de migration et d’exil, filmées au plus près des protagonistes et de celles et ceux qui les entourent. Venez découvrir avec les yeux des populations en fuite en Méditerranée les conditions de leur traversée et de leur arrivée en Suisse ; accompagnez Mina, quittant l’Iran pour rejoindre en Allemagne son mari iranien Kian ; venez suivre Samuel, réfugié du Cameroun dans une colocation berlinoise…

Cette invitation au voyage nous ramène à la fois dans l’enfance, avec la lutte de Léa pour se faire accepter par un groupe de garçons, mais aussi dans le passé, avec le biopic sur le chanteur est-allemand Gundermann. Les films d’Univerciné allemand nous invitent aussi à nous demander comment nous pouvons perdre notre humanité (L’usurpateur)… ou au contraire lutter pour la conserver (Mackie le Surineur – Le film de Quat’sous de Brecht). À travers la vie de Gundermann, Andreas Dresen nous fait percevoir la beauté et l’horreur des paysages industriels lunatiques est-allemands. Qui d’autre que Gundermann, à la fois ouvrier et chanteur, critique du régime est-allemand et collaborateur de la Stasi pouvait nous rappeler la complexité de notre condition ?

Enfin, Univerciné allemand 2018 commémorera l’anniversaire de la Grande Guerre en proposant à son public de partager le regard des cinéastes allemands des années trente sur le conflit. Nous espérons que le regard du cinéma de langue allemande nous permettra en ce début de XXIe siècle de nous rassembler au-delà des tensions qui nous divisent et de nous rappeler que nous vivons sous les mêmes étoiles.

Édito de Martin Krechting, pour l’équipe du festival 

* “Nous vivons sous les mêmes étoiles…”, citation du film Eldorado.